L’UNESCO ?

Pourquoi demander le classement UNESCO pour le MONT-BLANC ?

A la croisée de la France, de l’Italie et de la Suisse, le massif du Mont-Blanc abrite le plus haut sommet d’Europe occidentale.
Le Mont-Blanc regroupe sur un territoire restreint tous les caractères principaux des montagnes du monde. C’est ce qui en fait un joyau exceptionnel !

Troisième site naturel le plus visité au monde il attire près de six millions de visiteurs par an…

Sans statut de protection internationale, il subit les pressions d’un développement économique soutenu, alors qu’il mérite une attention toute particulière.

L’ambition de proMONT-BLANC est de faire du massif et du territoire du Mont-Blanc un modèle exemplaire de protection environnementale transfrontalière en le dotant d’un statut politique et juridique reconnu par les états et collectivités territoriales des trois pays limitrophes.

Le classement UNESCO est un outil international qui permettra la mise en place d’un plan de gestion cohérent et respectueux du cadre de vie des habitants du massif.

Pourquoi demander le classement UNESCO pour le Mont-Blanc ?

16/01/2018

proMONT-BLANC est un collectif rassemblant des associations de France, Suisse et Italie pour la protection internationale du massif du Mont-Blanc.
Nos associations, réunies au sein de proMONT-BLANC, saluent l’engagement de la Conférence Transfrontalière Mont-Blanc* pour créer les conditions nécessaires à l’inscription du massif au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Un chemin long mais enthousiasmant et fédérateur s’ouvre à tous les acteurs du massif pour aboutir à la reconnaissance des caractères naturels et culturels exceptionnels du Mont-Blanc.
De nombreuses étapes seront programmées en 2018, impliquant les instances de la CTMB, des experts en sciences naturelles et culturelles mais aussi les habitants et les acteurs économiques incontournables de ce territoire tri-national. Un comité de pilotage et des groupes de travail thématiques vont très bientôt être mis en place pour porter cette candidature.
Dès la mise en place de ces instances de gouvernance, proMONT-BLANC et ses associations membres s’impliqueront dans le montage de cette candidature aux côtés de leurs partenaires. Les associations apporteront à cette démarche l’expertise et l’enthousiasme nécessaires. Depuis plus de 25 ans, elles souhaitent la définition et la mise en œuvre d’un plan de gestion trinational permettant une évolution harmonieuse et pérenne de toutes les composantes naturelles, culturelles, et économiques du massif.Pour elles, c’est l’objectif majeur de cette candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Elles comptent sur la mobilisation de tous – élus, associations, entreprises, habitants et états – et sur leur volonté commune tendue vers cet objectif.proMONT-BLANC diffusera régulièrement des mises au point sur l’avancement du projet et sur les enjeux de cette candidature.
Construisons ensemble l’avenir du massif !
* CTMB = organe décisionnaire de l’Espace Mont-Blanc rassemblant plus de 35 communes des Savoies, de la Région Autonome de la Vallée d’Aoste et du Canton du Valais)